INDIES_DanceCamp2020_Annonce_edited.jpg

indies rhino

Après s’être formée en danse urbaine dans le sud de la France elle décide de partir vivre à Paris. C’est à ce moment là qu’elle commence à donner des cours dans de nombreux studios parisiens comme le Studio Harmonic et le LAX Studio. 

En partant 3 mois à Los Angeles elle a eu la chance d’élargir ses connaissances et de collaborer avec des chorégraphes internationaux. A son retour sur paris elle a chorégraphié des clips vidéo, pub.. mais c’est surtout dans l’enseignement qu’elle fait sa place. Depuis 2 ans elle donne des stages et des cours dans plusieurs villes de France et Pays européens.

  • Instagram
JO_DanceCamp2020_Annonce_edited.jpg

Jo Dos Santos

Jo Dos Santos est un artiste aux multiples facettes : chorégraphe, danseur et professeur. Il perfectionne son style depuis maintenant 6 ans et demi et souhaite aujourd'hui véhiculer et partager sa vision de la danse notamment au travers de workshops qu'il a pu donner partout en France (Cannes, Lille, Montpellier, Marseille Paris et ses Alentours…) mais aussi en Europe et à l'étranger (Casablanca, Bruxelles, Los Angeles…). Durant l'année, il enseigne au sein du Lax Studio et de la formation ciné danse academy Paris. Son approche chorégraphique lui a valu d'être chorégraphe de Tessa B et la participation à de gros événements tels que le Showroom- Carnival de Genève. Ce jeune artiste n'a pas fini de nous surprendre, continuant sans cesse de faire évoluer son univers propre à lui.

  • Instagram

low

Issue d'une famille d'artiste, éduquée par le hip-hop et bercer par les mélodies africaines. D'origine congolais; low a débuté  par le Ndombolo qui coule dans son sang.

 

En 2009/2010, ell ai poursuivi en prenant des cours hip-hop avec ses frères (qui eux même ont été les professeurs de Badgyalcassie), dont 2 qui aujourd'hui vivent pleinement de leur passion.  Elle cite notamment Loic Mabanza connu sous le nom de speedylegz est actuellement : danseur professionnel, chorégraphe , acteur , directeur artistique etc.. Il a partagé beaucoup de scènes avec des artistes internationaux  tels que : Madonna , usher , chris brown , Maria Carey , Kendrick Lamar etc ..  .  Mais aussi, Yann Antonio qui lui est : danseur professionnel ,  chorégraphe manager . Il a pour spécialité d'accompagner sa danse  en duo avec une violoniste . 

 

Toujours dans sa jeunesse, elle a intégré une association Ksis créée par un autre de ses grands frères  lui même danseur hip-hop à ses débuts maintenant ). A sein de l'association, les intervenants artistiques participent à des manifestations culturelles, solidaires et humanitaires en organisant des animations, ateliers danse et artistiques. C'est l'occasion pour l'association de collecter des fonds pouvant être redistribuées sous forme de dons à d’autres associations solidaires et sociales. En proposant des shows lors d'événements locaux, régionaux voire internationaux. Elle est intervenue en faisant énormément de shows sur scène , dans les hôpitaux , dans les événements miss sénégal.

 

En 2015, elle s'est formée en afrohouse par un danseur du Portugal connu sous le nom de Bazz mendes. Elle continua de manière autodidacte en bossant son afrohouse jusqu'à découvrir le naija style. Par la suite, elle a pris énormément de cours au studio mrg avec Lionel Véro.

En 2016 , elle intégre le collectif de danse MOYINDO SQUAD crée par Mistabombastiik.

 

Toujours dans un vocabulaire artistique varié, elle poursuit en parallèle avec des cours de L.A style aux côtés de son frère Yann. 

 

En 2017, elle donna son 1er workshop afro  à Berlin. Par la suite ça c'est enchaîné avec Bilbao , suisse , Paris , Russie , Belgique , Londres , Grenoble , Strasbourg ...

 

En résumée son style est une musicalité et flow hip-hop avec un groove afro qui peut être ndombolo , afrohouse et d'autres influences urbaines .

  • Instagram
Kinzy_DanceCamp2020_Annonce_edited_edite

KINZY

Originaire de Martinique, Kinzy est née à Lyon, c’est une passionnée de danse depuis son plus jeune âge ! 

Elle a commencé avec les danses traditionnelles, comme le bélè. Autodidacte, elle a appris au travers des clips vidéos, tels que ceux de Missy Elliot.

 

En 2008, elle prend son premier cours de Hip Hop au SERMAC en Martinique avec Flexx. Depuis, elle ne pratique que les danses urbaines.

 

En 2014, elle intègre la formation professionnelle du Studio MRG (Paris) pour se perfectionner dans les danses urbaines. En 2015, elle rejoint la compagnie MRGence et devient enseignante officielle du Studio MRG pendant 3 ans. En 2017, elle devient chorégraphe pour la compagnie qui se classe alors sur le podium de plusieurs concours chorégraphiques internationaux. Puis, en 2018, elle devient membre du crew “GOKAIJI”.

 

Depuis, c’est en voyageant qu’elle enrichit son style, mélangeant attitudes, flow, langage corporel, technique, et différents styles de danse.

Kinzy accorde une vraie importance à l’essence de la Dancehall. Son flow est reconnu de tous et elle l’a nommé : MadaVibes. Toujours dans le respect de la culture jamaïcaine tout en valorisant la sienne.

 

Kinzy a été formée par les plus grands dans leur discipline Lil'gbb, Guillaume Lorrentz, Fatou Tera, Sonia Soupha, Jiggy…). Aujourd’hui, elle enseigne dans le monde entier (France, Italie, Suisse, USA, Guyane, Martinique, Grèce…) et travaille comme professeur et chorégraphe dans différents centres de formation. Sa pédagogie est alors très appréciée, la conduisant à enseigner dans des écoles de renommée  : Millenium Dance Complex, Mouvement Lifestyle, Studio MRG, JD School, Biarritz Dance School, Addiction School, Rhythm N Dance, Motion Lab…

 

Quelques récompenses :

  • 2017 Winner Concours chorégraphique War Da Killa (MRGence)

  • 2017 2nd place Concours chorégraphique Just Dancehall (MRGence)

  • 2018 Winner Concours chorégraphique The Code (GOKAIJI)

  • 2018 Winner Concours chorégraphique Take Over (GOKAIJI)

  • 2019 Winner HouseOfShiro Catégorie Dancehall (1vs1)

  • 2020 Winner Dancehall Master World Choreo category (solo)

  • 2020 3rd Dancehall Master World Choreo category (duo)

  • Instagram
lAURA_StoryDanceCamp20208_annonce_edited

Laura toniol

Laura Toniol, professeur, danseuse et chorégraphe de 25 ans, enseigne le contemporain fusion hip-hop dans 6 écoles sur la Côte d’Azur (Diamond School, Millenium Dance Center, Dance District, L'Atelier Centre de danse et Strace Dance Center). Elle a suivi une formation professionnelle au CID Vandelli-Masson pendant 2 ans durant lesquels elle a obtenu son EAT jazz puis son EAT contemporain. C'est ensuite qu'elle part vivre à New York pendant presque deux ans. Elle a intégré l’ISVP au Broadway Dance Center, formation dont elle est sortie avec un diplôme d’excellence. Durant cette période, elle a créé une pièce pour le Performance Project du BDC, qui a part la suite a été représentée à Times Square, elle a également été chorégraphe évènementiel pendant plusieurs mois au Lumpus Room, boîte de nuit sur Manhattan. Elle retourne alors dans le sud de la France, il y a 2 ans, pour enseigner le contemporain fusion hip-hop. 

 

À l’heure actuelle, elle multiplie les projets en : nombreux stages notamment à Paris (LAX Studio, Studio Harmonic)  stage, participation au World of Dance de Suisse en décembre en tant que co-chorégraphe et au World of Dance d’Allemagne en avril en tant que seule chorégraphe. 

 

Son style est le résultat de toutes les influences qu'elle a rencontré lors de son parcours ; elle mixe la fluidité du contemporain à la musicalité et gestuelle hip-hop. Elle utilise chaque son d’une musique qui définit alors une qualité de mouvement différente et sa réponse corporelle la plus logique à tout ce que qu'elle entend dans une musique. Son travaille se base également beaucoup sur l’improvisation afin que chaque danseur trouve son propre artistique, seul ou en groupe. Elle aime savoir que dans toutes ses classes, ses élèves sont à l’abri du moindre jugement et progressent grâce à eux même et aux supports que leur apporte un groupe : "Je cherche à ce qu’ils comprennent qu’ils doivent toujours donner le meilleur d’eux même sans perdre de temps en se comparant aux autres Et qu’ils doivent toujours repousser leurs limites pour se surprendre et surprendre un spectateur . 

Ce sont les choses les plus importantes qu'elle a appris lors de son expérience aux États Unis et cela a définitivement changé sa vision de l’enseignement ; le partage pure de la passion.

  • Instagram
Barro_DanceCamp2020_Annonce.png

Barro Dancer

Barro est membre du VOOGGA CREW et par conséquent fait partie des créateurs du Jazzé. Il est d'origine gabonaise, plus précisément de l'ethnie "Myénné" de son père et "Punu" de sa mère.

 

Il a commencé la danse à l'âge de 6 ans par les encouragements de sa famille, et particulièrement sa grand-mère maternelle. A cette époque, Il se produisait sur les marchés de son village natale pour appuyer sa famille qui était commerçante. C'est alors très tôt qu'il a développé la maîtrise de nombreuses danses traditionnelles issues de ses ethnies.

 

Sa passion est devenue sérieuse pendant ses classes de cinquième. C'est à cette époque qu'il a su qu'il voulait en faire sa vie et peu à peu son nom a commencé à résonner dans les rues de Libreville, grâce aux battles qu'il remportait.

 

Par la suite, toujours au Gabon, il intègre le groupe New G3, lui permettant de travailler davantage son style, et le Jazzé, une danse dont il fera partie des créateurs.

 

Sa carrière en Europe débutera en 2012 suite à une compétition. A l'époque, l'artiste et première dame du Gabon, Patience Dabany, avait lancé un battle national, offrant une opportunité au gagnant de se produire sur scène avec elle lors de sa tournée en Europe. Barro remporta la compétition, intégra le VOOGGA CREW et se produisit alors à travers l'Europe pour Patience Dabany, l'accompagnant sur des scènes prestigieuses et reconnues comme le Zenith à Paris.

 

Aujourd’hui, Barro continue de faire évoluer l’Afro Jazzé et s’impose durant des compétitions en France et en Europe : champion du battle Afro Spirit 2016, champions du battle H.A.D 2016 (Paris), champion du battle Faya.prod 2019 (Paris), champion du battle @wearetiwall 2019 (Amsterdam) 1vs1 & crew vs crew... Il collabore également avec de nombreux artistes sur scène, comme TAY C récemment, et se produit en showcase dans différentes villes de France et durant des événements : World of Dance (France), La Nuit Africaine (Louis Vuitton), All4House (Paris), Africa Best Dance Camp (Paris). 

 

Ce danseur surprenant, aime partager sa passion et transmettre sa culture. Il délivre des workshops en France mais aussi dans d'autres pays : Espagne, Russie, Maroc, Allemagne, Belgique. Il est alors formateur sur plusieurs formations professionnelles (comme au Studio MRG) et sur des formations dédiées aux enfants (comme l'école AfroNovo Kids).

  • Instagram
Mufasa_DanceCamp2020_Annonce.png

MUFASA

Sandrine Lescourant dit « Mufasa » .

Mufasa porte la danse comme rempart à la violence. Artiste émergente, elle s’est d’abord initiée aux danses classique et moderne, à la danse africaine pour se consacrer par la suite, en autodidacte, sur les scènes underground à la danse hip hop. Après avoir collaboré avec des chorégraphes qui ont marqué l’arrivée du hip hop sur les plateaux de théâtre – Pierre Rigal, Sylvain Groud, Sébastien Lefrançois, Anthony Egéa –, elle est aujourd'hui interprète d’Amala Dianor ; associée à IADU (Initiatives d’Artistes en Danses Urbaines / La Villette) au théâtre Louis Aragon à Tremblay, et au théâtre Jean Vilar à Vitry. 

C'est dans une nécessité profonde de raconter la complexité des relations humaines qu'elle crée la cie Kilaï en 2015 et amorce un triptyque chorégraphique :  "Parasite"2015  , "Icône"2017  et "Acoustique" en 2020. 

Aujourd'hui, c'est le thème de la résilience qui la pousse à créer "Anyway" un trio féminin dont la première est prévue fin 2021.

  • Instagram
Ordinateur_DanceCamp2020_annonce.png

ORDINATEUR

Originaire de la Côte d’Ivoire et s’intéressant à la danse dès son plus jeune âge, Ordinateur est connu comme étant l’un des plus grand danseur de la Côte d'Ivoire. Il commença son parcours en dansant pour de grands artistes connus de Côte d’Ivoire tel que Kedjevara et Arafat Dj.

 

Avec son talent incomparable il devient l’un des danseurs majeurs de Arafat Dj et avec celui ci parcours l’Afrique entière et l’Europe au cours de nombreux concerts avec l’artiste. Il se fait ainsi remarquer par son style particulier qui consiste de mouvement rapide avec ses pieds d’où émerge son surnom “magic feet” qui signifie pied magique.

 

En 2016, il se voit récompensé de son talent en remportant le titre de meilleur danseur de la Côte d'Ivoire. Voulant apprendre de nouveaux style de danse et se faire connaître au delà de l’Afrique, Ordinateur decide de quitter Arafat Dj et s’installe sur Paris. Il commence a se concentrer sur sa carriere solo en tant que danseur et chorégraphe.

  • Instagram
Andy_DanceCamp2020_Annonce.png

Andy da vEIGA

C’est à l’âge de 10 ans qu’Andy Da Veiga commence à se former dans la danse et se dévoile une réelle passion pour ce milieu artistique. Il débute son apprentissage par le Modern Jazz, le Classique puis finit par découvrir les danses urbaines et se forme dans de nombreux styles comme la Dancehall, le Hip Hop, le New Style, le Jazz Funk etc… Originaire du sud, il obtient son premier poste en tant que professeur de danse à seulement 17 ans. Il poursuit sa formation en partant vivre une année en Californie. Durant cet apprentissage il assistera des chorégraphes de renommée tel que Hamilton Evans, Nika Kljun, Dana Alexa, Shirlene Quigley et travaillera sur de nombreux projets avec d’autres comme Jojo Gomez ou encore Alyson Stoner. Il terminera son séjour à Los Angeles en décrochant un contrat dans la célèbre agence de danseurs Clear Talent. Revenu dernièrement s’installer à Paris en quête de nouvelles expériences, Andy est maintenant enseignant dans de nombreux studios parisiens tels que le Studio Harmonic ou encore le Lax Studio en tant qu’intervenant. Depuis son arrivée dans la ville lumière, il a pu performer sur de nombreux plateaux télévisés aux côtés d’artistes tels que Patrick Hernandez, Gilbert Montagné, Soprano, Vitaa, Larusso ou bien encore Aya Nakamura, Mika et bien d’autres.

  • Instagram
Sonia_DanceCamp202_annonce.png

SONIA SOUPHA

D’origine Laotienne et basée à Paris, Sonia Soupha est une danseuse,chorégraphe et professeur de danse reconnue en Europe et à l’international.

Membre du groupe Sensuafro depuis sa création, c’est à l’âge de 16 ans qu'elle commence à se former auprès de Fatou Tera et Guillaume Lorentz jusqu’en 2010,où sa carrière de professeur débute. Elle donne désormais un cours hebdomadaire au Studio MRG de Paris. Ouverte sur l’Homme et le monde, Sonia a parcouru le globe au cours de ces dernières années afin d’y transmettre sa vision et son amour de la danse. 

 

Ces 8 dernières années, elle a enseigné en France, au Brésil, en Israël,en Russie, au Chili, en Italie, au Danemark, en Allemagne, en Belgique, aux Etats-Unis, à Taiwan, au Canada, en Espagne, en Guyane, en Martinique entre autre ; Ceci lui a notamment permis d’être comptée parmi les chorégraphes du plus grand camp de dancehall, le Big Up Kemp en 2013, de chorégraphier l’émission So You Think You Can Dance POLAND 2015 ou de juger la plus grande compétition chorégraphique Hip Hop International 2016 en France ainsi que le World of Dance En Roumanie. Issue d’un univers marqué par le ragga-dancehall, Sonia réussit à se créer une véritable identité artistique et se démarque en assemblant les énergies hip-hop et dancehall. Ainsi, au fil des années, Sonia parvient à amener une approche nouvelle de la danse, à développer son univers artistique et sa technicité. 

 

Elle accorde beaucoup d’importance à ses élèves, ce qui lui permet de répondre à leurs besoins et de contribuer à leur évolution ascendante. Son style, caractérisé par une énergie explosive, des mouvements vifs et une fine musicalité, lui a permis de s'élever au rang d’artiste de renommée mondiale.

  • Instagram