Zoom sur un style de danse : les danses afro aujourd'hui

Zoom sur un style de danse : les danses afro aujourd'hui


L’Afrique est un continent composé de nombreux pays avec aussi de nombreuses ethnies. Tu l’as compris, l’Afrique a une culture vraiment très RICHE ! Aujourd’hui, on voulait mettre à l’honneur certaines danses qui rayonnent à l’international grâce à une communauté de danseuses et de danseurs, engagés et talentueux.


Quand on parle de danses “afro-urbaines”, on parle de danses mêlant danses urbaines et traditionnelles ; issues de différents pays d’Afrique. En voici quelques unes, qui sont enseignées en France et/ou Europe :


Coupé-Décalé : initié par de jeunes ivoiriens vivant en France, ce mouvement musical apparaît dans les années 2000. Ainsi, le terme Coupé-Décalé vient de l’argot ivoirien et signifie : “voler, tricher” pour Coupé et “partir en courant, s’enfuir sans payer” pour Décalé. Une expression atypique en référence au fait d'arnaquer. L’apparence fait ainsi partie intégrante du Coupé-Décalé et les danseurs sortent leurs vêtements les plus stylés pour danser ! 


Arrivé durant la guerre civile en Côte d’Ivoire (2002), la danse permettait de renvoyer un message joyeux durant une période très dure. On y retrouve des rythmes toniques qui s’inspirent des percussions ivoiriennes et congolaises mais aussi des paroles joyeuses ! Ce courant artistique a notamment été propulsé par les DJs, qui étaient de véritable lanceurs de tendances musicales, comme DJ lewis ou encore Serge Beynaud. D’autres Djs ont permis de lancer le phénomène à l'international comme DJ Arafat. Le Coupé-Décalé continue encore aujourd’hui de s’enrichir de nouveaux steps grâce à des artistes et des danseurs, danseuses de talent !


Azonto : c’est vers les années 2000 qu'apparaît au sud du Ghana l’Azonto. Les steps s’inspirent principalement de gestes du quotidien : faire le ménage,  la vaisselle, se laver les mains etc. Au fil des années, les danseurs ont commencé à développer de plus en plus de steps venant enrichir cette danse. Souvent, on caractérise l’Azonto comme très expressive. Pourquoi ? Eh bien, par rapport aux expressions faciales des danseurs très marquées !


Ndombolo : d’origine congolaise, le Ndombolo, dérivé de la rumba congolaise et du soukouss a été propulsé en 1997 par le chanteur JB Mpiana et notamment par son titre “Ndombolo”. Si on traduit cela signifie « le jeté de fesses », t’as compris tout est dans le bassin ! C’est aussi une histoire de séduction. Par contre ne croit pas que c’est réservé aux femmes, les hommes le dansent aussi très bien. Dans cette danse, le but est de créer une atmosphère de joie.


Afro Jazzé ou Jazzé Dance : créé par VOOGGA CREW en 2006 à Libreville (Gabon), cette danse se réapproprie le Hip-hop et le mêle aux danses traditionnelles du Gabon. Aujourd’hui, les créateurs continuent de faire évoluer le Jazzé en créant et incorporant de nouveaux steps alliant technicité et fluidité. 


Kuduro ou Kuduru : issu de l’Angola sur le plan musical, c'est un mélange de plusieurs genres : break dance, semba angolaise, électro et instruments africains. C’est une danse énergique qui est apparue à la fin des années 80, en traduction Kuduro signifie : ”cul dur” ou "dur à cuir". Tony Amado est considéré comme le créateur. Il se serait inspiré de l'attitude de Jean-Claude Van Damme dans le film "Kickboxer", tu comprends par cette anecdote, que c’est une danse physique qui repose sur l'énergie et la rapidité !


Afro-House : l’afro-house est très proche du kuduro et mêle des rythmes traditionnels avec des rythmes plus house / techo. L’Afrique du Sud et l’Angola ont largement valorisé le mouvement mais cette danse s’inspire aussi du Pantsula ; une danse originaire d’Afrique du Sud.


⚠️ Afrobeat : c’est au Nigéria vers les années 70-80 qu'apparaît le genre musical : l’Afrobeat. Ce mouvement repose sur la richesse rythmique des musiques du Nigéria, et le chanteur Fela KUTI est le créateur de ce genre musical. 


⚠️ Afrobeats : l’Afrobeats souvent utilisé pour définir un style de danse, en réalité c'est un genre musical qui est apparu vers 2010. Ce style musical s’inspire de l’héritage de Fela KUTI (l’Afrobeat) en n'y ajoutant des sonorités nouvelles. L’afrobeats continue d’évoluer en s’imprégnant des rythmes afro et d’autres de tout horizon.


Afro-fusion : aujourd’hui, le mélange des influences est encore plus présent dans la danse et fait naître de nouveaux styles comme l’Afro-Fusion, qui mélange donc de nombreux styles afro mais aussi d'autres styles de danse en dehors de l'afro. 


Prochainement, on te racontera l’histoire d’une artiste qui fait rayonner l’afro dans sa région et à travers le monde entier ! Histoire inspirante garantie ! Rendez-vous sur notre compte instagram : @sharethevibe06



© 2018 par Share the Vibe.